Boire pendant la grossesse altère les performances fœtales 18/09/2012

In : Actualités, Posted by on Sep.09, 2012

Les fœtus exposés à l’alcoolisme maternel présentent plus de difficultés d’apprentissage dès la période in utero. Une équipe de Belfast vient de montrer chez une petite cohorte de femmes enceintes non fumeuses que la prise d’alcool altère sensiblement les capacités d’habituation des bébés, cette forme d’apprentissage qui passe par l’exposition répétée et qui permet de diminuer l’intensité de la réponse au stimulus l’ayant déclenchée.

Dans cette étude irlandaise, les bébés exposés de façon itérative et régulière à un son bruyant ont mis plus de temps à s’y habituer, c’est-à-dire à reconnaître le caractère inoffensif du stimulus et à ne plus bouger en tous sens à son écoute.

http://www.lequotidiendumedecin.fr/specialites/addictologie-alcoologie/boire-pendant-la-grossesse-altere-les-performances-foetales

 

No comments for this entry yet...

Comments are closed.