La prescription hors AMM

In : Baclofène, Documents, Posted by on Août.08, 2011

Odile Paoletti – Neurologies – Février 2003 – Vol. 6

«  Les médecins peuvent prescrire légalement des médicaments hors AMM, c’est-à-dire au-delà de leur indication reconnue dans l’AMM. Toutefois, il convient de le faire avec circonspection et dans des cas précis dans lesquels il existe un consensus médical et ce, afin de limiter les risques en cas de mise en cause de leur responsabilité.
Le médecin reste libre de ses prescriptions et peut donc, sous son entière responsabilité, prescrire hors AMM.
L’expert, qui normalement devrait être un médecin de même spécialité que le prescripteur, devra dire si le traitement prescrit était approprié à l’état du patient.
LA NON-PRESCRIPTION D’UN MÉDICAMENT HORS AMM, POUVANT BÉNÉFICIER AU PATIENT
Si, sous prétexte qu’un médicament n’a pas reçu l’AMM, vous ne le prescrivez pas à votre patient, alors qu’il aurait pu améliorer son état de santé ou le guérir, votre responsabilité pourrait également
être recherchée !
»

Tags :
No comments for this entry yet...

Comments are closed.